Les 1000 sources

Publié le par Anouk

Il n'est pas évident de faire de la randonnée à Tahiti alors que les montagnes du coeur de l'île gagnent à être explorées. Seules quelques balades sont plus ou moins balisées avec des sentiers plus ou moins entretenus. Bien souvent il faut payer une autorisation à la mairie de la commune en question, débuter le chemin en traversant des propriétés privées. Il n'est pas facile alors de partir à l'improviste un beau matin en se disant que le temps est suffisamment dégagé pour tenter un sommet.




Le chemin des 1000 sources fait partie de ces randonnées quasi impossibles faire tout seul. Non pas parce que le sentier est difficile, loin de là!
L'accès est totalement clos par un portail surmonté de barbelés. Le sentier appartient à la compagnie des eaux de Tahiti. Pour éviter la pollution des sources d'eaux, l'accès est interdit depuis quelques années.

A force de persévérance à errer entre les belles maisons de Mahinarama, à demander aux habitants comment faire pour retomber sur le sentier, on a pu enfin à 11h du matin commencer la rando.


Le sentier est à flanc de montagne, on s'enfonce dans une vallée avec face à nous le Mont Orohena, point culminant de l'île.

On observe les multiples cascades sans jamais pouvoir les approcher. Mais le cadre est somptueux.


Quel dommage qu'étant partis trop tard, les nuages s'amoncellent sur les hauteurs.


Au bout du sentier des 1000 sources commence l'ascension du Mont Orohena. Le sentier
devient très escarpé et est jonché de racines et débris végétaux.


L'humidité permanente de la forêt tropicale rend le chemin glissant et certains passages sont équipés d'une corde pour se hisser sans déraper.


On est obligé de rebrousser chemin pour ne pas rentrer de nuit. Les nuages se dissipent petit à petit et la nature reprend des teintes flamboyantes.



Publié dans Les randonnées

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article