Tikehau

Publié le par Anouk

 

 

  J'aime bien prendre une photo des aérodromes de chaque île de polynésie, un peu comme preuve...
Et puis dans les Tuamotu, l'aérodrome se résume à un fare, tout ouvert avec à peine des séparations pour les départs et pour les arrivées. Pas de contrôle des bagages si ce n'est le poids, on peut resortir de la salle d'embarquement et de l'aéroport une fois qu'on est enregistré. C'est plutôt rigolo et on est loin de la gestion des voyageurs de Los Angeles!

 

 
Bref, nous voilà arrivées avec Amélie à Tikehau, atoll des Tuamotu. On est récupérées par le truck de la Pension Justine où nous allons loger. La dame qui nous récupère n'a pas de siège-auto pour son bébé alors le plus sûr, c'est de le coller dans les bras d'Amélie! Mais elle est ravie de ce contact rapproché avec la population locale.

 






Voici le modeste fare que nous partageons avec Amélie mais le lagon est quasi à nos pieds.

On profite bien de la proximité avec l'eau avant de faire un tour de vélo sur la piste en soupe de corail et d'aller visiter le village et son port.



Biensûr l'activité incontournable dans les Tuamotu, c'est la plongée. Et pour les premières plongées d'Amélie, c'était un extraordinaire concentré de surprises : murènes, raie manta, requins, carangues échevelées, poissons-pierres...

Le site où nous avons plongé s'appelle "la ferme perlière".

Les perles noires de Tahiti viennent des atolls des Tuamotu. Tikehau a vu sa ferme perlière fermer  après peu de temps d'exploitation. En effet les eaux du lagon de Tikehau sont mal renouvellées car la passe n'est pas assez profonde. Ce qui ne favorise pas la production de perles réussies dans un milieu impitoyable ou la rentabilité est de mise.



 

Là c'est côté océan, très sauvage. Mais pour une fois, le plattier n'est pas trop tristoune. Avec Amélie, on refait le monde en marchant tout droit, toujours tout droit entre deux averses tropicales.



 

 

 

Tikehau est aussi connue pour ses plages de sable rose où Amélie a décidé de s'échouer





Publié dans Archipel des Tuamotu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article